Casque du Général de Cavalerie Marius Abel Jean Baron REY.

( 1862 – 1918 ).

Il a été nommé Général de Brigade en 1917. Il a exercé les commandements suivants : Commandant de la 5ème brigade de dragons. Il a été déclaré “Mort pour la France” en 1918.

Il était Officier de la Légion d’Honneur.

Ce casque correspond à celui porté par un Général de Brigade de Dragons. Il est du modèle des officiers du type 1872, modifié en 1874. La bombe en métal est nickelée. Le bandeau est en cuivre doré estampé d’une grenade enflammée ceinte de feuilles de laurier. Ce bandeau est décoré de deux étoiles en métal argenté posées de chaque côté de la bombe, diamètre des étoiles 20 mm. La bombe est surmontée d’un cimier en cuivre doré composé de deux ailerons, d’un masque et d’un recouvrement. Le casque possède une crinière de crins teintés en noir, montée sur une semelle en fort cuir de vache nourri, dans lesquels le crin est assemblé par des fils de laiton étamé avec une pièce en basane collée à la colle forte sur l’assemblage. L’espace resté vide entre les deux rangées de crin est rempli par une tresse qui part du sommet et suit la courbe de cimier jusqu’à sa jonction avec la bombe. Longueur de la crinière 70 cm. Sur le côté gauche de la bombe, un porte-plumet en cuivre estampé, formant douille à section carrée, est fixé obliquement et gravé de feuillages. Le plumet présent sur le casque correspond à celui d’un officier de dragons. Le Général REY aurait dû porter un plumet de couleur bleu ciel. La garniture intérieure du casque est en cuir verni noir doré au fer sur les bords extérieurs, taillée à sept dents de loup garnies chacune d’un œillet métallique. Il était également titulaire des décorations suivantes : Croix de Guerre 1914-1918 avec 1 palme et 1 étoile. Le nom du Général REY est inscrit à l’intérieur de la bombe sous la nuquière