Général d’Armée MITTELHAUSSER

Général d’Armée MITTELHAUSSER

Photographie du Général d’Armée Eugène Désiré Antoine MITTELHAUSSER.

( 1873 – 1949 ).

Il fut nommé Général de Brigade à Titre Provisoire en 1918, puis Général de Brigade en 1920, puis Général de Division en 1926, puis Général de Corps d’Armée en 1928, puis Général d’Armée en 1931. Il a exercé les commandements suivants : Commandant de la 1ère brigade d’infanterie marocaine, puis Commandant de la 36ème division d’infanterie, puis Commandant de la 20ème brigade d’infanterie, puis Chef d’état-major de la mission militaire française en Tchécoslovaquie, puis Commandant du groupement occidental de Slovaquie, puis Commandant militaire du territoire de Slovaquie, puis Chef de la mission militaire française en Tchécoslovaquie et chef d’état-major de l’Armée Tchécoslovaque, puis Commandant de la 1ère division d’infanterie, puis Commandant de la 29ème division d’infanterie, puis Commandant de la 18ème région (Bordeaux), puis Commandant de la 20ème région (Nancy), puis Membre du Conseil Supérieur de la Guerre. Il a été placé dans la section de réserve en 1938. Rappelé au début de la guerre, il a été Chef de la mission militaire française auprès du G.Q.G. Polonais, puis Commandant en chef sur le théâtre d’opérations de la Méditerranée Orientale. Il a été replacé dans la section de réserve en 1940.

Il était Grand Croix de la Légion d’Honneur et Titulaire de la Médaille Militaire.

La photographie le présente en tenue de service modèle 1931 avec képi. Il est le premier officier général à partir de la gauche. Il est en compagnie du Général de Corps d’Armée DOSSE Gouverneur Militaire de Lyon, du Général d’Armée GAMELIN Chef d’Etat-Major Général de l’Armée et du Général de Division GODFROY Commandant la 27ème Division d’Infanterie. Il porte le képi brodé à double rangée de broderies et la soutache argentée de commandement supérieur au-dessus. Il porte la veste kaki à cinq étoiles aux bas des manches. Il est titulaire des décorations suivantes : Grand-Croix de la Légion d’Honneur, Médaille Militaire (08/07/38), Croix de Guerre 14-18 avec 8 palmes et 2 étoiles, Croix de Guerre des T.O.E. avec 1 palme, Médaille Interalliée de la Victoire, Médaille Commémorative du Maroc avec agrafe “CASABLANCA”, Médaille Commémorative de la Grande Guerre, Médaille Coloniale avec agrafe “MAROC”, Commandeur de l’Ordre de la Couronne de Belgique, Commandeur du Ouissam Alaouite du Maroc, Compagnon de l’Ordre du Bain de Grande-Bretagne, Officier du Nicham Iftikar de Tunisie, Croix de Guerre Tchécoslovaque, Croix de Guerre Belge