Général d’Armée NOIRET

Général d’Armée NOIRET

Ceinture du Général de Brigade Jean Jacques Louis Philippe NOIRET.

( 1902 – 1967 ).

Il fut nommé Général de Brigade en 1949, puis Général de Division en 1954, puis Général de Corps d’Armée en 1956, puis Général d’Armée en 1959. Il a exercé les Commandements suivants : Chef de l’État-major Particulier du secrétaire d’État aux Forces Armées, puis Chef de l’État-major Particulier du secrétaire d’État aux Forces Armées “Guerre”, puis Commandant de l’École d’Application de l’Arme Blindée et de la Cavalerie, puis Inspecteur des Troupes Aéroportées, puis Commandant de la 25ème Division d’Infanterie Aéroportée, puis Commandant des Troupes Aéroportées, puis Chef de l’État-major Particulier du Ministre de la Défense Nationale et des Forces Armées, puis Commandant de la Division de Constantine et des Troupes de l’Est Algérien, puis Commandant du Corps d’Armée de Constantine, puis Commandant de la 1ère Région Militaire et Inspecteur Commandant désigné de la Zone de Défense n° 1, puis Membre du Conseil Supérieur de la Guerre, puis Chef d’État-major Adjoint de la Défense Nationale, puis Inspecteur Général de l’Armée de Terre et Membre du Conseil Supérieur de la Guerre.

Il était Grand Croix de la Légion d’Honneur.

La photographie montre son ceinturon kaki de tenue de service modèle 1931. Il était titulaire des décorations suivantes :  Grand-Croix de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1914-1918, Croix de Guerre 1939-1945, Croix de Guerre des TOE, Médaille Interalliée de la Victoire, Médaille Commémorative de la Grande Guerre, Grand Officier de la Couronne de Belgique, Chevalier Commandeur du British Empire,