Général de Corps d’Armée BOURGUND

Djellaba du Général de Corps d’Armée Gabriel Louis Marie BOURGUND.

( 1898 – 1993 ).

Il fut nommé Général de Brigade en 1946, puis Général de Division en 1952, puis Général de Corps d’Armée en 1956. Il fut Commandant de l’Infanterie de la 9ème Division d’Infanterie Coloniale, puis Commandant de la Brigade Coloniale de Madagascar, puis Commandant de la 1ère Brigade d’Extrême-Orient, puis Commandant Militaire du Centre-Annam, puis Commandant de la Subdivision Militaire de Perpignan, puis Commandant Supérieur des Troupes de l’Afrique Équatoriale Française et du Cameroun, puis Commandant Supérieur des Forces Armées de la Zone Afrique Équatoriale Française – Cameroun, puis Commandant de la 19ème Division d’Infanterie, puis Commandant des Forces Terrestres du Centre-Vietnam, puis Commandant Supérieur des Troupes du Maroc, puis Commandant des Forces Armées de la Zone de Défense Afrique Occidentale Française – Togo.

Il était Grand Croix de la Légion d’Honneur.

Cette djellaba correspond à son temps de commandement en tant que Commandant Supérieur des Troupes du Maroc. Elle comporte quatre étoiles sur une patte en drap noir fixée sur le devant du vêtement. Elle comporte également sur les manches les distinctives de Caporal-Chef d’Honneur de la Légion Étrangère et de Caporal-Chef d’Honneur des Goumiers. Il est titulaire de nombreuses décorations, en particulier : Grand Officier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1914-1918, Croix de Guerre 1939-1945, Croix de Guerre des TOE, Grand Croix du Ouissam Alaouite du Maroc