Général de Division BAILLOUD

Général de Division BAILLOUD

Photographie du Général de Corps d’Armée Maurice Camille BAILLOUD.

(1847 – 1921 ).

Il fut nommé Général de Brigade en 1898, puis Général de Division en 1901, puis Commandant de Corps d’Armée en 1906. Il a exercé les commandements suivants : Secrétaire général de la Présidence et chef de la Maison Militaire du Président de la République, puis Commandant de la 2ème brigade du corps expéditionnaire de Chine, puis Commandant de la 20ème division d’infanterie et des subdivisions de région de Cherbourg, de Saint-Lô, de Granville et de Saint-Malo, puis Commandant de la division d’Alger, puis Commandant du 20ème corps d’armée, puis Commandant du 16ème corps d’armée, puis Commandant du 19ème corps d’armée. Il a été placé dans la section de réserve en 1912. Rappelé au début de la guerre, il a été Commandant de la 17ème région (Toulouse), puis Commandant de la 10ème région (Rennes), puis Commandant de la 156ème division d’infanterie puis 2ème division d’infanterie du corps expéditionnaire d’Orient puis 1ère division d’infanterie de l’armée d’Orient puis 156ème division d’infanterie, puis Commandant du corps expéditionnaire d’Orient, puis Inspecteur général des Troupes Françaises en Egypte, en Palestine et à Chypre. Il a été replacé dans la section de réserve en 1917.

Il était Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

La photographie le représente en uniforme de Général de Corps d’Armée modèle 1872. Il porte le bicorne à plumes blanches. Il porte la tunique à double rangée de broderies au col et aux manches. Il porte le ceinturon porte-épée de couleur rouge et or avec l’épée à dragonne à trois étoiles. Il porte par dessus la ceinture de grande tenue rouge et or avec trois étoiles de part et d’autre des glands d’extrémités. On reconnait également la superbe selle d’officier général avec le tapis rouge bordé d’or et les fontes en peau de léopard. Il était titulaire des décorations suivantes : Grand-Croix de la Légion d’honneur, Médaille Militaire, Croix de Guerre 14-18 avec 1 palme, Médaille Interalliée de la Victoire, Médaille Commémorative de la Guerre 70-71, Médaille Commémorative de Madagascar, Médaille Commémorative de l’expédition de Chine 1900-1901, Médaille Commémorative de la Grande Guerre, Médaille Commémorative du Maroc avec agrafes “OUDJDA” “HAUT-GUIR” “MAROC”, Médaille Coloniale avec agrafe “ALGERIE”, Grand Officier de l’Ordre Royal des Saints Maurice et Lazare d’Italie, Commandeur du Nicham Iftikar de Tunisie, Commandeur de l’Ordre Royal de Victoria de Grande-Bretagne, Chevalier de l’Ordre Royal de Léopold de Belgique