Général de Division BRUGERE

Général de Division BRUGERE

Photographie du Général de Corps d’Armée Henri Joseph BRUGERE.

(1841 – 1918 ).

Il fut nommé Général de Brigade en 1887, puis Général de Division en 1890, puis Commandant de Corps d’Armée en 1893. Il a exercé les commandements suivants : Secrétaire général de la Présidence et chef de la Maison Militaire du Président de la République, puis Membre des Comités techniques de l’Artillerie et de la Cavalerie, puis Inspecteur général du 9ème arrondissement d’artillerie, puis Inspecteur général du 5ème arrondissement d’artillerie, puis Commandant de la 12ème division d’infanterie et des subdivisions de région de Mézières, de Reims, de Châlons-sur-Marne et de Troyes, puis Commandant du 8ème corps d’armée, puis Commandant du 2ème corps d’armée, puis Membre du Conseil Supérieur de la Guerre, puis Inspecteur d’armée, puis Gouverneur militaire de Paris, puis Vice-président du Conseil Supérieur de la Guerre et généralissime désigné. Il a été placé dans la section de réserve en 1906. Rappelé au début de la guerre, il a été Commandant du groupement des divisions territoriales Brugère, puis Inspecteur général des régions de l’intérieur, puis Inspecteur général de la main d’œuvre militaire agricole, puis Vice-président du Comité supérieur de la Caisse des Offrandes Nationales. Il a été replacé dans la section de réserve en 1917.

Il était Grand-Croix de la Légion d’Honneur.

La photographie le représente en uniforme de Général de Corps d’Armée modèle 1872. Il porte le képi à double rangée de broderies et soutache argentée de commandement supérieur au-dessus. Il porte le dolman à brandebourgs avec trois étoiles mélangées aux six galons en fer de lance des manches. Il est à cheval. On aperçoit la selle et le tapis de selle d’officier général. Il était titulaire des décorations suivantes : Grand-Croix de la Légion d’honneur, Médaille Militaire, Croix de Guerre 14-18 avec 1 palme, Médaille Interalliée de la Victoire, Médaille Commémorative de la Guerre 70-71, Médaille Commémorative de la Grande Guerre, Médaille Coloniale avec agrafe “ALGERIE” “TUNISIE”, Officier de l’Instruction Publique, Chevalier du Mérite Agricole