Képi brodé du Médecin Général des Troupes Coloniales Jules Michel Antoine EMILY.

( 1866 – 1944 ).

Il a été nommé Médecin Inspecteur en 1918, puis Médecin Inspecteur Général en 1924, puis Médecin Général Inspecteur en 1928. Il a exercé les commandements suivants : Directeur du Service de Santé du 2ème Corps d’Armée Colonial, puis Chef Supérieur du Service de Santé de la 6ème Armée, puis Chef Supérieur du Service de Santé de la 8ème Armée, puis Directeur du Service de Santé de l’Armée du Levant et Inspecteur Général des Services d’Assistance et d’Hygiène du Haut-Commissariat au Levant, puis Directeur du Service de Santé du Corps d’Armée Colonial.

Il était Grand Officier de la Légion d’Honneur.

Ce superbe képi de Médecin Inspecteur comporte une seule rangée de broderies de feuilles d’acanthe brodées sur velours rouge. On s’aperçoit que le nœud hongrois sur la partie supérieure est formé de trois brins, ce qui est parfaitement règlementaire. On rencontre plus souvent quatre brins sur les képis des officiers généraux. Il était titulaire des décorations suivantes : Grand Officier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre 1914-1918 avec 2 palmes et une étoile d’argent, Médaille Coloniale avec la très rare agrafe de grande taille « DE L’ATLANTIQUE A LA MER ROUGE » pour la Mission Marchand à laquelle ce médecin a participé, Médaille Coloniale avec agrafes « AFRIQUE OCCIDENTALE FRANCAISE » « CONGO » « SENEGAL-SOUDAN », Médaille de Syrie-Cilicie avec agrafe « LEVANT »